les Bleues déjà dans le dur après la défaite de Ferro face à la 353e mondiale

Tenante du titre, l’équipe de France de Billie Jean King Cup, anciennement Fed Cup, faisait son entrée en lice ce lundi dans la phase de finale à Prague face au Canada. Dans un stade quasi-vide, Fiona Ferro, première joueuse à entrer sur le court, s’est inclinée face à la 353e mondiale, la Canadienne Françoise Abanda. Les joueuses de Julien Benneteau sont déjà dos au mur dans cette première rencontre.  

Avant d’entrer sur le court, Fiona Ferro ne devait pas avoir beaucoup d’informations sur son adversaire du jour. Françoise Abanda, 353e joueuse mondiale habituée plutôt au circuit secondaire. Une joueuse longiligne dotée d’une bonne couverture de terrain mais qui n’a jamais participé à un grand tableau de tournoi du Grand Chelem dans sa carrière. Pour cette première confrontation, après un premier set plutôt maîtrisé et remporté 6-4 malgré une alerte en milieu de manche avec un break concédé, la machine Ferro s’est enraillée. La Française, 105e mondiale, a multiplié les fautes directes (39) ne trouvant jamais la bonne carburation pour déborder la Canadienne.

Symptomatique d’une joueuse en manque de confiance qui n’a gagné aucun match sur le circuit principal depuis l’US Open. Malgré une balle de match de match sauvée dans le troisième set et le fait d’avoir mené 2-0 dans cette dernière manche, la rencontre se conclut par une nouvelle faute directe de Fiona Ferro qui s’incline 6-4 4-6 4-6. Sa première titularisation dans la compétition en simple ne sera pas un bon souvenir, qui plus est dans une salle quasi-vide.  

Seulement 200 spectateurs pour ce premier match 

En difficulté à partir du deuxième set, Ferro aura eu beau aller chercher de l’énergie auprès de ses partenaires et le staff de l’équipe de France mais elle n’a pas pu compter sur les grandes ambiances traditionnelles de la Fed Cup, l’ancien nom historique de cette Billie Jean King Cup. Le match se déroulant devant environ 200 spectateurs, autant dire que cela sonnait bien creux dans une 02 Arena pouvant compter jusqu’à 18 000 spectateurs. Malgré la bonne volonté de la dizaine de supporters français venus faire le déplacement.

Après cette grosse contre-performance, l’équipe de France se retrouve déjà en grande difficulté. Alizé Cornet, placée en numéro 1 aujourd’hui par Julien Benneteau, est dans l’obligation de s’imposer lors du deuxième simple, face à Rebecca Marino, pour déjà rester en vie dans cette phase de poule.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent