Ville de Créteil – Aide à domicile : et si c’était fait pour vous ?

Prendre soin des plus fragiles, une nécessité pour beaucoup mais un choix de vie pour de moins en moins de monde. Le Ville de Créteil et son CCAS travaillent à la construction d’un pôle Maintien à domicile afin d’offrir une porte d’entrée unique à ses bénéficiaires. Pour cela, des postes d’aide à domicile sont à pourvoir.

 

La France compte aujourd’hui 15 millions de personnes âgées de plus de 60 ans et, en 2030, elles seront 20 millions. Prendre soin et accompagner les personnes les plus âgées répond donc à un enjeu de société et surtout à une utilité sociale majeure. C’est dans cette perspective que la Ville de Créteil – et plus exactement son CCAS – travaille à la construction d’un pôle Maintien à domicile afin d’offrir une porte d’entrée unique aux personnes âgées de la commune et ainsi répondre plus aisément à l’ensemble de leurs besoins.

 

La collectivité affirme ainsi sa volonté de s’adapter à l’évolution des demandes des personnes fragilisées par l’âge ou le handicap. Dans un souci d’efficacité, l’un des premiers enjeux de cette mise en place est de stabiliser les effectifs de l’équipe d’aide à domicile, aujourd‘hui composée de 42 personnes, mais soumise à plusieurs départs en retraite et autres mobilités. Aide à domicile, un métier souvent peu valorisé et pourtant ô combien indispensable au quotidien pour permettre au plus grand nombre de satisfaire leur souhait de rester le plus longtemps possible chez eux.

 

Un métier du “prendre soin”

 

La Ville de Créteil est en recherche active de candidats au métier d’aide à domicile, une profession digne et humaniste pour prévenir et accompagner la perte d’autonomie. Prendre soin des autres, apporter une aide pour les actes essentiels de la vie quotidienne et surtout se sentir utile, des perspectives auxquelles beaucoup peuvent être sensibles.

 

Vous souhaitez aider les bénéficiaires dans l’aménagement et l’entretien de leur cadre de vie (tâches ménagères courantes, repassage, aide pour les courses) et dans le cadre du maintien de leur vie sociale, vous faites preuve d’un bon sens relationnel, êtes autonome et saurez conserver la distance adaptée auprès des usagers et leur famille ? Alors pourquoi pas vous ? Surtout qu’exercer le métier d’aide à domicile au sein de la direction des Seniors de la Ville permet l’intégration dans la fonction publique territoriale, et donc la stabilité d’un emploi à temps complet, avec des horaires fixes.

 

Un statut qui s’accompagne d’autres avantages, comme une prime semestrielle, l’accès à un plan de formation et à un déroulement de carrière. Mais au-delà, c’est surtout rejoindre une équipe et participer à un projet novateur pour accompagner des personnes fragilisées vers le mieux-être.

 

Générosité et humanisme

 

Être aide à domicile, c’est accompagner la personne dans les activités de sa vie quotidienne, favoriser les activités et relations familiales et sociales, mais aussi concourir à une mission de santé publique, notamment en ayant la charge de la préparation des repas ou bien encore en ayant une vigilance accrue sur l’évolution de l’état général du bénéficiaire.

 

“Cet homme a redonné un sens à ma vie, il a su rallumer en moi ce qui était en train de mourir. Avant de rencontrer Alain, je n’avais plus goût à rien et surtout pas au ménage et à la vaisselle : aujourd’hui, je suis autonome sur beaucoup de tâches. Si j’en suis là, c’est grâce à sa générosité, son écoute et son humanisme”, confie Pascal, un bénéficiaire cristolien. Aide à domicile, un métier pour ceux qui ont envie d’être utile !

 

Alain, le social à l’âme

 

“Lors du premier confinement, j’ai réalisé une reconversion professionnelle. Je devais partir à l’étranger, puis les frontières se sont fermées. J’avais déjà eu des expériences dans le social avec la Croix-Rouge et les maraudes, ce qui a orienté mon choix. C’est un métier qui me plaît vraiment, je suis content de me lever le matin pour aller travailler. Il y a de la discussion, de l’échange et, même si nous faisons des tâches ménagères, nous ne sommes pas femmes de ménages. Nous sommes à l’écoute de leurs besoins et s’il faut régler une horloge ou un téléphone, nous le faisons. L’idée est de les accompagner dans leur autonomie. Et après ces périodes de confinement, les bénéficiaires en ont beaucoup perdu. C’est un métier qui permet de rencontrer plein de gens, plein de cultures, mais aussi d’apprendre énormément aux côtés de nos anciens.”

 

Comment faire sa candidature ?

 

 

Pour candidater, il faut :

 

  • Être titulaire d’un CAP ou d’une certification professionnelle attestant de vos compétences dans le secteur sanitaire, médico-social ou social, ou bien disposer d’une expérience professionnelle de 3 ans dans le domaine.
  • Adresser votre candidature par mail à [email protected] ou par courrier à l’adresse suivante :
    Mairie de Créteil, DGRH – Direction de la valorisation des compétences
    Place Salvador Allende
    94000 Créteil

 

Tous renseignements auprès d’Annie Mousson, responsable du service Aide à domicile, au 01 58 43 38 92.

 

Article de Créteil, Vivre Ensemble, décembre 2021, n°417

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent