la WTA officialise son calendrier 2022 et acte son boycott de la Chine

La WTA a publié ce lundi son calendrier pour les six premiers mois de la saison 2022 et aucun tournois chinois ne s’y trouve. Un acte majeur de la part de Steve Simon, qui avait eu des mots forts après la révélation de l’affaire Peng Shuai.

Les paroles ont été suivies d’actes. Alors que Steve Simon, le patron de la WTA avait annoncé il y a quelques jours « la suspension immédiate de tous les tournois WTA en Chine, y compris Hong Kong » après l’affaire Peng Shuai, il a tenu parole. Le calendrier des tournois féminins pour les six prochains mois a été dévoilé ce lundi et force est de constater qu’aucun tournoi chinois n’est programmé par la Women’s Tennis Association. Habituellement, deux compétitions sont programmées, notamment Shenzhen en ouverture de la saison et Anning sur terre battue en avril.

Quid des tournois de fin de saison ?

Les tenniswomen débuteront donc leur saison dès le 3 janvier lors du tournoi d’Adélaïde, avec en point de mire l’Open d’Australie, premier Grand Chelem de la saison, prévu du 17 au 30 janvier 2022. Le premier tournoi WTA 1000 se déroulera au Qatar (20-26 février), avant d’entamer la saison sur terre battue en avril, avec Roland-Garros en conclusion du 22 mai au 5 juin. Wimbledon a été programmé du 27 juin au 9 juillet.

Si pour l’instant seuls les six premiers mois de compétition ont été officialisés, reste à savoir si la WTA maintiendra son boycott en deuxième partie de saison, où neuf compétitions sont habituellement organisées en Chine à partir du mois de septembre, notamment le Masters à Shenzen.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent