Tsonga privé d’invitation, au profit de Pouille

Lucas Pouille a hérité d’une wild-card pour le prochain Open d’Australie, au détriment de Jo-Wilfried Tsonga, 260e mondial, qui rêvait de s’aligner à Melbourne le mois prochain.

L’appel de Jo-Wilfried Tsonga n’a pas été entendu par la FFT. Récemment, le Manceau, 260e mondial, n’avait pas caché avoir fait une demande pour la wild-card de réciprocité pour l’Open d’Australie 2022 (17 du 30 janvier). Mais l’invitation a été attribuée à Lucas Pouille. Le Nordiste, 155e mondial, l’a confirmé ce mercredi à RMC Sport alors qu’il se trouvait à Créteil (Val-de-Marne) pour participer à la finale des championnats de France Interclubs avec son club de Loon Plage.

Tsonga n’a plus joué depuis Wimbledon

Le coup est rude pour Tsonga, 36 ans, finaliste à Melbourne en 2008. Il peut encore faire une demande auprès des organisateurs australiens mais la marge de manœuvre est faible car Andy Murray aura également besoin d’une wild-card. Le reste du contingent est traditionnellement attribué à des locaux. S’il n’obtient aucun passe -droit, il devra retrouver la compétition sur le circuit Challenger.

Tsonga n’a plus joué une compétition officielle depuis le dernier Wimbledon. Lucas Pouille, ancien demi-finaliste de l’Open d’Australie, disputera, lui, la première finale des Interclubs de sa carrière en Pro A, ce mercredi. Son club de Loon-Plage, qui s’appuie également sur le Néerlandais Botic van de Zandschlup et le Suisse Henri Laaksonen, sera opposé au Stade Toulousain des Français Hugo Gaston et Benjamin Bonzi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent