Herbert, non vacciné, renonce à sa participation à l’Open d’Australie

Pierre-Hugues Herbert a choisi de ne pas participer à l’Open d’Australie en janvier 2022. Le Français a expliqué vendredi qu’il renonçait en raison de son classement en simple et de sa volonté de ne pas se faire vacciner contre le Covid-19 avant le premier tournoi du Grand Chelem de l’année.

Favori du tournoi de double masculin avec son acolyte Nicolas Mahut, Pierre-Hugues Herbert a choisi de ne pas participer au prochain Open d’Australie du 17 au 30 janvier 2022. Réticent à se faire vacciner contre le Covid-19, le Français de 30 ans a donc décidé de faire l’impasse sur le premier tournoi du Grand Chelem de la saison.

« Je vais commencer l’année par des tournois de seconde zone en Italie, a confié le joueur tricolore en marge d’un déplacement dans un collège alsacien et cité par le journal L’Alsace. En effet, je n’irai pas en Australie cette année. Mon classement a baissé, je suis 110e à l’ATP aujourd’hui, j’ai donc fait ce choix de commencer par des tournois un peu plus faibles en Europe. »

« C’est un choix personnel de ne pas me faire vacciner »

Si les organisateurs ont un temps envisagé d’interdire les non-vaccinés, ces derniers devraient finalement pouvoir participer mais en faisant face à des conditions drastiques à Melbourne. Une situation compliquée et conjuguée à son classement en simple en-dehors du top 100 qui ont donc mené à la décision de Pierre-Hugues Herbert.

« Personnellement, je ne suis pas vacciné et le voyage en Australie n’était pas envisageable pour moi. Je fais donc comme je peux. Mais, de par mon classement en simple, c’est peut-être un mal pour un bien de commencer par des plus petits tournois, ici en Europe, a encore estimé Pierre-Hugues Herbert. C’est un tout. Mais c’est sûr qu’à partir du moment où je ne pouvais pas y aller sans être vacciné, ça compliquait forcément les choses. Et il n’y a pas que l’Australie. Aujourd’hui, il y a les Etats-Unis, l’Autriche… C’est une thématique assez complexe qui prend énormément de place. Mais oui, pour ma part, c’est un choix personnel de ne pas me faire vacciner. »

Si pour le tournoi de double mixte, Nicolas Mahut a proposé à Peng Shuai de jouer avec lui, il va devoir se trouver un nouveau partenaire pour le double masculin. Vainqueur en 2019, avec Pierre-Hugues Herbert, et encore quart de finaliste en 2021, l’actuel cinquième joueur mondial en double devrait crouler sous les propositions.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent