les pro-France ont la victoire sobre

Nouméa, France AFP dimanche 12/12/2021 – Ni klaxon, ni drapeaux bleu blanc rouge à Nouméa, les Calédoniens pro-France ont eu la victoire sobre dimanche après l’annonce des résultats du référendum d’indépendance en Nouvelle-Calédonie qu’ils ont remporté avec le score écrasant de 96,49% des voix.

Des illuminations de Noël et des patrouilles de police et de gendarmerie, c’est tout ce qu’il y avait à voir dimanche soir dans le centre de Nouméa déserté, après l’annonce des résultats de ce référendum que les indépendantistes ont choisi de bouder faute d’avoir réussi à le faire reporter.

Lors des deux précédents référendums prévus par l’accord de Nouméa, déjà remportés par les loyalistes, les drapeaux français étaient visibles à travers la ville. Mais cette fois, c’était le calme plat au bout d’une campagne déjà anesthésiée par la crise sanitaire et le refus des indépendantistes de participer au scrutin.

Les partisans de l’indépendance avaient décidé de ne pas participer au vote dont ils souhaitaient le report à septembre 2022, invoquant l’impossibilité d’organiser « une campagne équitable » alors que l’archipel est touché depuis septembre par l’épidémie de Covid-19, et que la population kanak est plongée dans le deuil.

Dimanche soir, le mot d’ordre des indépendantistes était de ne pas s’exprimer et aucun des dirigeants du mouvement n’a réagi à l’annonce des résultats. Le FLNKS pourrait organiser une conférence de presse mardi.

Les partisans de l’indépendance ont suivi massivement la consigne de ne pas se rendre aux urnes et la participation plafonnait à 43,90%.

Aucun débordement n’a eu lieu de toute la journée, alors que les autorités avaient prévu un dispositif impressionnant de 2.000 gendarmes et policiers par crainte de voir s’enflammer cet archipel qui a déjà connu des épisodes de troubles.

« Il n’y a eu aucun débordement, aucun incident, aucune entrave à la circulation et à l’accès aux bureaux de vote », a indiqué le Haut-Commissariat, ajoutant que « le dispositif de sécurité demeure renforcé jusqu’à la proclamation des résultats » lundi.

Quant aux non-indépendantiste, ils ont fait preuve de discrétion. Seule la présidente de la province sud Sonia Backès a fait un discours devant ses militants, dans la soirée.

Le contexte sanitaire ne pousse pas aux célébrations, mais à ça s’est ajoutée une pré-alerte cyclonique déclenchée sur l’ensemble de la Nouvelle-Calédonie, le dimanche 12 décembre à 05h00.

« La dépression tropicale faible située au sud des îles Salomon, se renforce progressivement et va concerner la Nouvelle-Calédonie dans les prochaines 48h », a indiqué la sécurité civile.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent