Jean-Luc Mélenchon qualifie le résultat du reférendum de « catastrophe »

Paris, France AFP lundi 13/12/2021 – Le candidat LFI à l’élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon, a qualifié lundi de « catastrophe » le résultat du référendum d’autodétermination en Nouvelle-Calédonie, massivement favorable au maintien dans la France mais boycotté par les indépendantistes.

« Le résultat est une catastrophe parce que seulement 43% des personnes sont allées voter », a-t-il déclaré dans une conférence de presse à son QG de campagne.

Rappelant la promesse de l’ancien Premier ministre Édouard Philippe de ne pas organiser « un référendum pendant la période présidentielle, entre septembre 2021 et août 2022 », le leader insoumis a dénoncé « l’erreur du gouvernement d’être passé outre l’opposition des Kanaks. »

Dans un contexte de boycott par les indépendantistes qui arguaient d’une « campagne équitable impossible » du fait de la pandémie de Covid-19, le troisième et dernier référendum sur l’autodétermination de la Nouvelle-Calédonie, prévu par les accords de Nouméa de 1998, a vu la victoire du « non » à l’indépendance par 96,49%, avec une abstention massive (56,1%).

« Je forme le voeu qu’on n’aille pas d’une brutalité à l’autre », a poursuivi M. Mélenchon, mettant en garde contre un éventuel « bouleversement des institutions actuelles » néo-calédoniennes « après un référendum mal situé et mal accepté. »

Le chef de La France insoumise a affirmé que, à l’inverse des déclarations du président Macron, les accords de Nouméa arriveraient à leur « terme juridique » uniquement quand « de nouvelles institutions auront été mises au point. »

« Si le gouvernement a pensé se débarrasser d’un problème pour être plus présent politiquement dans la guerre froide qu’il veut mener contre la Chine, il a fait une belle erreur », a ajouté le député insoumis.

Cet archipel stratégique de plus de 200.000 habitants, situé au coeur de l’Océan Pacifique, apporte à la France une vaste zone économique exclusive (ZEE) de quelque 1,5 million de km2 et donc un emplacement stratégique dans la région indo-pacifique, théâtre principal de la nouvelle rivalité entre la Chine et les États-Unis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent