95% du top 100 mondial est vacciné, selon l’ATP

Via un Tweet, le responsable de la communication de l’ATP Simon Higson informe que 95% des joueurs du top 100 sont vaccinés. Une condition indispensable (ou presque) pour participer à l’Open d’Australie, qui débute dans trois semaines.

Il devrait quand même y avoir du beau monde du côté de Melbourne dans le courant du mois de janvier. Alors que l’Open d’Australie (17-30 janvier) impose quasiment aux joueurs et aux joueuses la vaccination, 95% du top 100 masculin est vacciné, selon le message posté ce vendredi par Simon Higson, vice-président exécutif de l’ATP et en charge de la communication.

Pour rappel, il s’agit d’une contrainte émise par l’organisation du tournoi, qui mettra toutefois en place une exemption médicale, délivrée par les autorités australiennes, pour les réticents. Cette semaine, le directeur du Grand Chelem Craig Tiley a précisé les modalités de participation.

L’exemption médicale réservée à un « très petit pourcentage »

« Tout le monde est vacciné et un petit pourcentage – un très petit pourcentage – aura une exemption médicale, avait-il déclaré. Ainsi, si un joueur, un supporter ou un employé se trouve sur le site, il est soit vacciné, soit il bénéficie d’une exemption médicale approuvée et figure sur le registre australien de vaccination. Cela nous permet d’assurer la sécurité et un niveau de confort supplémentaire sur le site. »

À trois semaines du lancement de l’Open d’Australie, les présences de Novak Djokovic, nonuple lauréat du tournoi, et de Rafael Nadal sont encore loin d’être certaines. Même si le numéro 1 mondial, qui n’a jamais caché sa position contre la vaccination, avait été annoncé début décembre par les organisateurs. Concernant l’Espagnol, il a récemment été testé positif au Covid-19 et semble encore prudent avant de décider de s’envoler pour l’Australie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent