Djokovic a obtenu une exemption médicale et défendra son titre

Novak Djokovic a annoncé mardi sur les réseaux sociaux qu’il partait pour l’Australie grâce à une dérogation, deux semaines avant le début de l’Open d’Australie (17-30 janvier).

Fin du suspense. Novak Djokovic participera bien à l’Open d’Australie (17-30 janvier) cette année. Le Serbe annonce sur Instagram ce mardi qu’il a pu bénéficier d’une exemption médicale pour se rendre en Australie, laquelle lui a été accordée par les autorités locales. Le Serbe de 34 ans s’est retiré de l’ATP Cup avant le début de la compétition, laissant planer le doute sur sa participation à l’Open d’Australie, dont il est tenant du titre.

Nadal aussi présent

Djokovic, qui détient le record de victoires dans ce tournoi (9), a jusqu’à maintenant refusé de confirmer s’il était vacciné contre le Covid-19, condition requise pour participer au tournoi… à moins d’avoir une exemption médicale. La présence du n°1 mondial, vainqueur de 20 tournois du Grand Chelem, restait la principale interrogation du tournoi, en l’absence de Serena Williams, Roger Federer, Dominic Thiem ou encore Karolina Pliskova, tous absents à cause de blessures.

Testé positif au Covid-19 à son retour en Espagne, suite à une exhibition de rentrée, disputée à Abu Dhabi, Rafael Nadal était lui aussi incertain pour le premier grand rendez-vous de la saison. Le Majorquin a finalement indiqué sa présence à Melbourne vendredi dernier, deux semaines avant le début d’un tournoi qu’il n’a plus gagné depuis 2009, à l’issue d’une finale de haute volée remportée face à Roger Federer. L’Espagnol de 35 ans a posté une photo de lui sur un court de l’Open d’Australie, accompagné de la légende suivante: « Ne le dites à personne… me voici ». Il sera bientôt rejoint par Novak Djokovic.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent