Ville de Créteil – Festival Sons d’Hiver 2022

Depuis trois décennies, le festival implanté sur le vaste territoire val-de-marnais explore les musiques créatives d’aujourd’hui et fait la part belle au jazz dans toutes ses composantes, ses cousinages et métissages. Festival de dimension internationale, Sons d’hiver présente chaque année musiciens français et étrangers, stars internationales et artistes émergents, dans un grand nombre de créations et de projets inédits.

 

Programmation

Vendredi 18 Février 2022 : Concert

  • Anthony Joseph + invités
    « The Rich Are Only Defeated When Running For Their Lives »

Anthony Joseph, voix / Jason Yarde, saxophones / Colin Webster, saxophone, clarinette basse / Florian Pellissier, claviers / Thibaut Remy, guitare / Andrew John, basse / Rod Youngs, batterie / Roger Raspail, percussions.

Anthony Joseph © Marlon James

 

De bruit et de fureur. Anthony Joseph est le genre de musicien à envoyer chalouper ses récits loin, très loin et sans économie d’énergie. Tant pis pour l’époque. Ce ciseleur de spoken-words n’est pas avare en dépense quand il s’agit de mettre un feu joyeux à ses racines caribéennes, de teinter d’une joie incandescente les préoccupations politiques de ses poèmes. Se rejoignent alors Calypso, Funk, Great Black Music et des rythmiques de carnaval. Emcee pointu, l’homme sait mener ses troupes vers des fêtes de la parole et du son. Épaulé par ses complices de toujours et par une myriade d’invités exceptionnels, ce prêcheur laïque un brin ensorceleur convoque ancêtres et public dans un genre de fête salutaire et universelle.

>> en savoir plus
 

  • William Parker
    « A Trail of Tears A Continuum 1492-2020  » – Poème Symphonique / Inédit

William Parker, contrebasse, flutes, compositions et direction artistique / Rob Brown, saxophone alto / Steve Swell, trombone / James Brandon Lewis, saxophone ténor / Cooper Moore, piano / Annmarie Sandy, mezzo-soprano / Andrea Wolper, voix / Raina Sokolov Gonzalez, voix / Fred Moten, poésie / Tracie Morris, poésie / Hamid Drake, batterie / Isaiah Parker, percussions, claviers / Jason Hwang, violon / Gwen Laster, violon / Melanie Dyer, alto / Dara Bloom, violoncelle / Patricia Nicholson, chorégraphie, danse / Miriam Parker, danse / Jason Jordan, danse / Michael Lucio Sternbach, video.

Auteur, poète, compositeur, improvisateur, multi-instrumentiste, activiste, pédagogue… l’américain William Parker est incontournable quand il s’agit de définir les contours du jazz et des musiques créatives de ces quarante dernières années. Ancien compagnon de route de Cécile Taylor, Don Cherry ou David S. Ware, le contrebassiste new-yorkais est au cœur d’une communauté d’artistes dont il est aujourd’hui l’un des repères et l’un des principaux animateurs.

Son dernier chef d’œuvre intitulé « Trail Of Tears Continuum 1492-2020 » retrace l’histoire, la douleur et l’espoir inspirés par « La Piste des Larmes » : le déplacement forcé et dévastateur de plus de 100 000 amérindiens chassés de leurs terres, et ayant entrainé la mort de plus de cinq mille personnes aux États-Unis entre 1831 et 1838. Musique originale mêlant jazz, opéra et folk, danse et vidéo sont à l’œuvre pour cette fresque historique, poétique et symphonique qui s’inscrit dans une œuvre plus globale de Parker cherchant à mieux comprendre l’histoire douloureuse de son pays.

>> en savoir plus
Samedi 19 février 2022 : Musique

  • Hamid Drake « A Tribute to Alice Coltrane » / Création

Hamid Drake, batterie, percussion / Ndoho Ange, danse / Jamie Saft, piano, orgue Hammond / Pasquale Mirra, vibraphone / Joshua Abrams, contrebasse, guembri / Thomas de Pourquery, saxophone / Jan Bang, électronique.

Hamid Drake © DR

 

Militante africaine-américaine, organiste, pianiste tutoyant le cosmos comme la mélodie la plus intime, Alice Coltrane a bien d’autres facettes encore. Seconde épouse de John Coltrane, elle l’accompagne dès 1965 et prend sa part dans les recherches interstellaires du saxophoniste puis prolonge la quête commune, intègre la méditation à sa pratique musicale, impose la harpe dans le jazz et se retire finalement de toute musique. Que reste-t-il aujourd’hui de cette trajectoire incroyable et multiple ? En guise de réponse, le batteur et percussionniste américain Hamid Drake remet en jeu les arcanes secrètes d’Alice Coltrane avec qui il avait su nouer une relation amicale et intime, musicale et spirituelle : « J’avais 16 ans quand j’ai rencontré Alice Coltrane pour la première fois après un concert à Chicago. Nous avons échangé nos adresses, et nous nous sommes souvent écrit par la suite. Sa créativité se diffusait sur tous les musiciens qui l’entouraient. Sur moi, l’impact a été puissant. Elle m’a légué une ouverture spirituelle et esthétique. Ce concert rend hommage à cette femme et compositrice exceptionnelle. »

>> en savoir plus
 

  • The Master Musicians of Jajouka – Dirigés par Bachir Attar & Invités / Création

Bachir Attar, rhaita, guembri, flûte, direction / Mustapha Attar, rhaita, flûte / Abdeslam El Moudene, rhaita, flûte / Ahmed El Ballouti, rhaita, flûte / Ahmed Bakhat, violon, percussions / Abdellah Bokhzar, percussions / Mohamed El Attar, percussions / + invités : Hamid Drake, batterie, percussion / Jamie Saft, piano, claviers, orgue Hammond / Joshua Abrams, contrebasse, guembri / James Brandon Lewis, saxophone.

Il y a des groupes dont les pas sont forcément précédés de légende. The Master Musiciens of Jajouka sont de ceux-là. Installés au pied du Rif marocain, dans les montagnes au Sud de Tanger, l’ensemble perpétue une tradition vieille de 2000 ans, rivant au tympan de l’auditeur une transe ballottée aux rythmes de la nira, la flûte de bambou, ou de la ghaita, le hautbois du Maghreb, du luth-tambour ou du majestueux bendir. Nombreux sont les artistes de légendes venus s’inspirer de ces sons envoutants venus du fond des âges : Brian Jones, les Rolling Stones, Ornette Coleman, Archie Shepp, Barney Wilen, William Burroughs, Bill Laswell…

Aujourd’hui, l’ensemble, dont les musiciens sont tous fils des premiers maîtres est mené par Bachir Attar, fils de Hadj Abdeselam Attar, maître leader dans les années 60. Pour cette soirée, ils prolongeront la longue tradition de collaboration avec le jazz et la great black music, en associant leurs rites musicaux traditionnels aux sons des américains Hamid Drake, Joshua Abrams, Jamie Saft et d’autres invités exceptionnels.

>> en savoir plus

 

Vendredi 18 et samedi 19 février 2022 à la Maison des arts et de la culture – Place Salvador Allende – 94000 Créteil

Tarif plein : 22 € / Tarif réduit : 13 €.

 

Festival Sons d’Hiver #31 – Du 28 janvier au 19 février 2022

Programmation complète sur : www.sonsdhiver.org

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent