comment va se dérouler l’audience décisive pour Djokovic

Le numéro un mondial Novak Djokovic, privé de visa à Melbourne, va se battre pour rester en Australie – et participer au premier tournoi du Grand Chelem de la saison – dans la nuit de dimanche à lundi devant un tribunal fédéral. Explications.

L’affaire Djokovic, qui monopolise tant l’attention depuis près d’une semaine, arrive à son dénouement. Le Serbe, toujours bloqué dans son centre de rétention à Melbourne, doit défendre ses chances de disputer l’Open d’Australie dans la nuit de dimanche à lundi devant un tribunal fédéral.

Le récapitulatif de l’affaire

Tennis Australia, l’organisateur de l’Open d’Australie, a accordé à Novak Djokovic une exemption vaccinale pour participer au tournoi, après que sa demande a été approuvée par deux panels médicaux indépendants, selon ses avocats. Mais à son arrivée en Australie, dans la nuit de mercredi à jeudi, les autorités lui ont refusé l’entrée sur le territoire, estimant que ses motifs d’exemption ne remplissaient pas les strictes conditions imposées contre le Covid-19.

Le gouvernement australien insiste sur le fait qu’une récente infection par le virus Covid-19 ne compte comme une exemption que pour les seuls résidents, et non pour les ressortissants étrangers qui tentent d’entrer dans le pays. Les étrangers sont toujours interdits de voyage en Australie, et ceux qui sont autorisés à entrer doivent être complètement vaccinés ou avoir une exemption médicale valable.

Le patron de la fédération australienne de tennis, Craig Tiley, est sous le feu des critiques pour sa gestion du dossier, étant accusé d’avoir induit les joueurs en erreur à propos des obligations en matière de vaccination pour entrer dans le pays.

Que va plaider Djokovic ?

Sa principale ligne de défense sera sa dispense de vaccination, lui qui aurait contracté le Covid-19 le 16 décembre 2021. Mais le numéro un mondial avait cependant assisté à deux événements publics à Belgrade, le jour et le lendemain de ce test positif, selon différentes publications sur les réseaux sociaux : une cérémonie en l’honneur de jeunes joueurs serbes le 17 décembre – sans masque – et la présentation d’un timbre hommage à son effigie la veille.

Ses avocats entendent également remettre en cause la révocation du visa de leur client, estimant que celui-ci a été affecté par plusieurs « erreurs de juridiction ».

À quelle heure va-t-il défendre son cas ?

L’audience de « Nole » devant le tribunal fédéral est prévue à minuit, heure française, dans la nuit de dimanche à lundi. En revanche, l’incertitude règne sur la participation du joueur à cette audience. Le site du gouvernement australien a précisé que celle-ci pourra être observée par « tout membre du public », et sera retransmise ainsi en direct.

Quels sont les scénarios possibles ?

L’ampleur médiatique prise par cette affaire, et la volonté politique du gouvernement australien de ne rien laisser passer, rendent compliqué tout pronostic. « Il s’agit d’un cas très spécifique qui concerne un individu, les lois frontalières souveraines de l’Australie et leur application équitable », a tenu à rappeler le Premier ministre du pays Scott Morrison. Une manière de préciser que, malgré sa notoriété de numéro un du tennis mondial, aucun traitement de faveur n’est et ne sera fait envers Novak Djokovic.

Si toutefois le Serbe convainc le juge, un scénario pourrait voir l’annulation pure et simple de la révocation de son visa par l’Australie, ouvrant la voie à sa participation au tournoi du Grand Chelem avec une semaine pour s’y préparer.

S’il perd son audience, il pourrait ne pas être expulsé immédiatement car ses avocats pourraient (encore) contester la décision devant une cour d’appel. Mais cela compliquerait, sportivement, sa préparation, Djokovic ne pouvant toujours pas s’entraîner et devant repasser par la case centre de rétention. Et le timing pour participer à l’Open d’Australie deviendrait des plus serrés : plusieurs experts juridiques estiment qu’il faudra au moins une semaine pour qu’une juridiction supérieure soit convoquée pour l’audience d’appel, date à laquelle le tournoi aura déjà commencé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent