en plein match, Tomic parie un restaurant avec l’arbitre qu’il a le Covid

Bernard Tomic, malade, s’est plaint du protocole Covid de l’Open d’Australie à l’occasion d’un changement de côté, lors de son match des qualifications, perdu face au Russe Safiullin.

Gilles Simon s’en était déjà plaint en fin de semaine passée: « L’Open d’Australie a trouvé la parade pour ne pas avoir une avalanche de cas positifs dans le tableau final. Il ne font plus de tests. Simple. Efficace. » Ce mardi, c’est le turbulent joueur australien Bernard Tomic qui a poussé un coup de gueule sur le court en plein match, alors qu’il se trouvait en mauvaise posture dans le tableau des qualifications du tournoi de Melbourne, face à Roman Safiullin.

Tomic a été placé à l’isolement en raison de son état

« Je suis convaincu d’avoir le Covid, je te le dis, dans quelques jours je serai positif, a-t-il lancé à l’adresse de l’arbitre, alors que le score était de 2-1 en faveur de son adversaire dans la deuxième manche, break en poche pour le Russe. Je t’invite si je ne suis pas positif, mais si je parviens à te démontrer le contraire, c’est toi qui m’invites à dîner. Je ne comprends pas que personne ne se fasse tester. Les joueurs font des autotests dans leur chambre. »

Officiellement, le protocole de l’Open d’Australie est le suivant. Un premier test est pratiqué le jour de l’arrivée en Australie, avec un isolement dans l’attente du résultat, puis un second au sixième jour de présence sur le territoire. Si les deux résultats sont négatifs, les joueurs disposent d’une liberté totale de mouvement. L’avenir dira si le Covid en était responsable, mais Bernard Tomic a fini par s’incliner en deux manches sur le score de 6-1, 6-4. Après la rencontre, la joueur a déclaré qu’il avait été placé à l’isolement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent