l’appel poignant des réfugiés à Djokovic après son séjour en hôtel de rétention

Un réfugié de l’hôtel où Novak Djokovic a été retenu pendant quatre jours après son arrivée en Australie a lancé un appel pour médiatiser leurs conditions de vie depuis plusieurs années.

Les mésaventures de Novak Djokovic ont jeté un regard inespéré sur les conditions de vie des réfugiés qu’il a brièvement côtoyés. Le Serbe a été logé pendant quatre jours dans le Park Hotel de Melbourne, après le refus des autorités australiennes de le laisser entrer sur leur territoire la semaine dernière. Un sort réservé à 36 réfugiés du Park Hotel qui sont, eux, toujours enfermés dans l’établissement depuis des mois ou des années. Le numéro 1 mondial a, lui, retrouvé sa liberté mais reste sous la menace d’une expulsion.

L’un des locataires forcés de l’établissement, Mohammed Joy, a pris la parole dans un message relayé par Craig Foster, un élu australien. « Monsieur Djokovic, nous sommes heureux que vous alliez bien et nous sommes heureux que vous soyez libre, lance-t-il. Bien que nous soyons emprisonnés depuis neuf ans, nous ne souhaitons voir personne emprisonné à nos côtés. »

« Vous avez vu au plus près comment l’Australie nous traite »

« Vous avez vu au plus près comment l’Australie nous traite, bien que nous soyons des réfugiés innocents, poursuit-il. Notre nourriture est dégoûtante. Nous n’avons aucun traitement médical. Notre santé mentale est gravement affectée. Nos vies sont brisées. Nous sommes heureux que vous ayez pu sortir en quatre jours bien que nous soyons toujours là après plus de 3.000 jours. S’il vous plait, dites au monde ce qui nous arrive. Aux médias australiens et internationaux, veuillez continuer de poser des questions, c’est notre seul espoir. S’il vous plaît, parlez de nous au monde. »

Le Serbe est toujours sous la menace d’une expulsion du pays qui dépend de la décision du ministre de l’Immigration. L’hypothèse est sérieusement envisagée par les services du gouvernement, qui enquête sur la mauvaise déclaration de Djokovic à son arrivée à l’aéroport, sur ses conditions d’isolement en Serbie ou sur les doutes planant sur la date de son test positif au covid.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent