Djokovic accueilli en héros en Serbie, au lendemain de son expulsion

Novak Djokovic a atterri à Belgrade, ce lundi midi au lendemain de son expulsion d’Australie. Le Serbe était attendu par plusieurs centaines de fans à l’aéroport de Belgrade.

Novak Djokovic a été accueilli en héros, ce lundi à Belgrade sans n’avoir rien gagné. Le Serbe a atterri vers midi à l’aéroport de Belgrade au lendemain de son expulsion d’Australie où il comptait se rendre pour disputer le premier Grand Chelem de l’année. Non-vacciné (condition obligatoire pour entrer sur le sol australien), il s’est heurté au refus des autorités australiennes de valider son exemption médicale pour disputer le tournoi.

>> Open d’Australie: infos et résultats en direct

Il avait donc quitté Melbourne avec ses entraîneurs dimanche soir pour prendre la direction de Dubaï où il a atterri dans la matinée (5h32 heure locale, 2h32 en France). Il a finalement pris un autre avion pour rentrer en Serbie où la nouvelle de son arrivée a provoqué un afflux incroyable à l’aéroport de Belgrade. Plus de deux kilomètres de bouchons se sont formés avant l’arrivée sur les lieux. Des travaux de réfection ont accentué le chaos avec des véhicules garés le long des routes. Plusieurs centaines de personnes se sont massées devant l’entrée de l’établissement. Ils s’étaient grimés aux couleurs du pays en déployant de grands drapeaux et des affiches de soutien à leur héros, qui visait un 21e titre en Grand Chelem.

Le numéro un mondial a passé dix jours chaotiques en Australie où il avait été placé en centre de rétention à son arrivée le 5 janvier par le gouvernement, affirmant que la présence de la star pourrait alimenter le sentiment anti-vaccin, alors que le variant Omicron se propage dans le pays. Il avait été libéré une première fois avant de voir son visa de nouveau annulé. Dimanche, trois juges de la Cour fédérale d’Australie ont finalement scellé son sort en rejetant son recours contre l’annulation de son visa et son expulsion du pays.

« Je suis extrêmement déçu, a réagi Djokovic dans un communiqué dimanche. Je vais maintenant prendre du temps pour me reposer et récupérer », a souligné le joueur, dont la carrière, au moins en Australie, pourrait pâtir lourdement de ce revers, puisqu’une annulation de visa est assortie d’une interdiction de trois ans de territoire australien. Le gouvernement australien s’est félicité dimanche de sa victoire judiciaire, en pleine campagne électorale dans un pays dont les habitants ont enduré pendant près de deux ans des restrictions anti-Covid parmi les plus strictes au monde.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent