l’affaire Djokovic est « un désastre », déplore Nadal

Rafael Nadal a regretté les proportions prises par l’affaire Novak Djokovic, finalement expulsé d’Australie et empêché de participer au premier Grand Chelem de l’année. L’Espagnol ne s’oppose pas à la justice mais aurait préféré que le Serbe puisse jouer.

Novak Djokovic est un absent très présent dans les conversations ce lundi lors du premier jour de l’Open d’Australie. Le Serbe a été expulsé du pays dimanche après un combat d’une dizaine de jours avec les autorités et la justice australienne pour faire valoir son droit de disputer le premier Grand Chelem de l’année. Il a finalement échoué et ce feuilleton a accouché d’un sentiment de gâchis. C’est ce que ressent notamment Rafael Nadal. L’Espagnol ne remet pas en cause la décision judiciaire mais regrette les proportions prises par cette affaire.

>> Open d’Australie: les résultats en direct

« Je ne serai jamais contre ce que dit la justice »

« Il y a presque une semaine, lorsqu’il a gagné en première instance, il a pu récupérer son visa et a pu s’entraîner, a rappelé le joueur, tête de série numéro 6, après sa victoire face à l’Américain Marcos Giron (6-1, 6-4, 6-2), ce lundi. J’ai dit que la justice avait parlé. Hier (dimanche), la justice a dit autre chose. Je ne serai jamais contre ce que dit la justice. »

Après avoir été détenu à son arrivée à Melbourne, Djokovic, non vacciné, a passé cinq jours dans un centre de détention de l’immigration, avant d’être libéré pour s’entraîner à Melbourne Park. Mais il a ensuite été à nouveau détenu avant de recevoir l’ordre de quitter le pays. « Je pense que la situation a été un désastre, a indiqué Nadal. Il n’est pas le seul à avoir fait des choses probablement mauvaises dans cette affaire. Bien sûr, il y a d’autres responsables dans toute cette terrible situation à laquelle nous avons été confrontés ces deux dernières semaines. Mais évidemment, il est l’un des responsables. »

La présence de Djokovic aurait été « mieux pour tout le monde »

Nadal co-détient le record de titres en Grand Chelem (20) avec Djokovic et Roger Federer. Il pourrait profiter de l’absence du Serbe pour prendre seul la tête, même s’il regrette son absence. « La situation idéale dans le monde du sport est que les meilleurs joueurs soient sur le terrain et disputent les événements les plus importants, sans aucun doute. » Le joueur de 35 ans estime que la présence de son rival aurait été « mieux pour tout le monde ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent