Humbert positif au Covid-19, d’autres joueurs infectés selon Zverev

Défait mardi à l’Open d’Australie par son compatriote Richard Gasquet, Ugo Humbert a depuis été déclaré positif au Covid-19 avant son départ. Mais le Français pourrait bien être le premier d’une longue série, vu les dires d’Alexander Zverev. Le tennisman allemand a donné des précisions sur le quotidien des joueurs, et le fait qu’ils ne sont pas testés avant les matchs.

Le Français Ugo Humbert, tête de série N.29, a été testé positif au Covid-19 après sa défaite mardi face à Richard Gasquet, à l’Open d’Australie. Il ne doit pas être le seul joueur positif, selon l’Allemand Alexander Zverev.

Humbert, 23 ans, battu mardi au premier tour par son compatriote Gasquet, a écrit mercredi sur son compte Instagram: « J’ai été testé positif après mon élimination hier et je vais rester à l’isolement pendant une semaine en Australie. Merci pour votre soutien et à bientôt ».

Tous les joueurs engagés à Melbourne doivent être vaccinés ou faire l’objet d’une exemption médicale. Ce sujet était au coeur de la saga déclenchée par le numéro 1 mondial, Novak Djokovic, qui a quitté le pays dimanche, son visa ayant été annulé par le gouvernement. Les taux d’infection sont repartis à la hausse en Australie depuis le mois de décembre, ce qui a incité le Premier ministre à une sévérité maximum pour Djokovic, non-vacciné et soi-disant testé positif le 16 décembre en Serbie.

Zverev: « Nous ne sommes pas testés »

Zverev, champion olympique à Tokyo cet été, a facilement disposé mercredi, au 2e tour de l’Australien John Millman, puis il a déclaré qu’il restait prudent et limitait ses apparitions en public, pour éviter d’attraper le virus.

« Je pense qu’il y a plus de cas que l’an dernier, c’est aussi simple que ça », a aussi affirmé l’Allemand, en soulignant que les joueurs sont « autorisés à sortir pour dîner, à faire ce qu’ils veulent ». « Donc c’est normal qu’un plus grand nombre de gens l’attrapent ».

Selon Zverev, « un certain nombre de joueurs » sont déjà infectés. Et il ajoute: « Nous ne sommes pas testés, donc je pense que si on était testés (plus souvent), il y aurait probablement plus de cas positifs que maintenant ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent