les larmes déchirantes de Del Potro, qui parle d’un adieu au circuit après son prochain tournoi

Juan Martin Del Potro a fondu en larmes chez lui, en Argentine, où il doit signer son retour mardi, expliquant devoir envisager la fin de sa carrière en raison d’un corps meutri qui continue de le faire souffrir.

Juan Martin Del Potro est au crépuscule de sa carrière, et il le sent bien. L’espérance entretenue par son retour a laissé place à des larmes de détresse, en conférence de presse. Alors qu’il doit effectuer son grand retour à la compétition mardi, à l’occasion du tournoi de Buenos Aires, deux ans et demi après sa dernière apparition sur le circuit, Juan Martin Del Potro a douché l’espoir de ses fans.

L’Argentin de 33 ans, dont la carrière est depuis fort longtemps pollué par les blessures, a craqué en conférence de presse. « C’est peut-être plus un adieu qu’un retour. Le genou me fait vivre un cauchemar », a-t-il confié, incapable de retenir ses sanglots.

Poursuivi par une malédiction

Del Potro, 33 ans, n’est plus apparu en compétition depuis le tournoi du Queens 2019, où il s’était à nouveau blessé au genou après avoir souffert d’une fracture de la rotule du genou droit huit mois plus tôt lors du Masters 1000 de Shanghai. Il a depuis subi quatre opérations au genou, dont la dernière en 2021, qui l’ont durablement éloigné du circuit et l’ont fait retomber à la 757e place mondiale.

Traumatisé par une hanche qui grince, Del Potro a également subi de multiples opérations aux deux poignets au cours de sa carrière. Les blessures, une véritable malédiction qui poursuit l’Argentin, et n’a pas fini de le faire souffrir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent