Peng Shuai sort du silence et affirme ne « jamais avoir disparu »

Après des mois de silence et d’inquiétude autour de son sort, Peng Shuai a accordé un entretien à l’Equipe dans son édition de ce lundi. L’occasion pour la joueuse de tennis chinoise de revenir sur ses dénonciations envers un haut dirigeant et sur sa disparition.

Elle s’exprime enfin et le fait dans la presse française. Après de longs mois de silence, Peng Shuai est sortie de sa réserve pour accorder un entretien à l’Equipe dans l’édition de ce lundi. Le journal précise que la joueuse de tennis chinoise est apparue « en bonne forme » pour l’interview dimanche, sur validation du Comité olympique chinois.

La sportive a notamment remercié « tous les joueurs ATP et WTA, tous les sportifs et toutes les personnalités en grand nombre qui se sont préoccupés de moi. Mais je ne pensais pas qu’il y aurait une telle inquiétude et je voudrais savoir : pourquoi une telle inquiétude? » Une réaction à la mobilisation autour de son sort. Après ses accusations d’agression sexuelle portées à l’encontre d’un haut dignitaire chinois (puis retirées du réseau social Weibo – Peng Shuai avait disparu. Et n’était réapparue que sur des vidéos filmées par les médias chinois ou lors d’un entretien très supervisé avec le Comité international olympique.

« Je n’ai jamais disparu, tout le monde a pu me voir »

Dans l’entretien, la tenniswoman revient sur ses déclarations.Et nie avoir parlé d’agression sexuelle: « Ce qu’il s’est passé… J’ai déjà répondu à cette question, lors d’une interview à Shanghai ainsi que par un mail adressé à la WTA, et de nombreux autres mails. Ce post a donné lieu à un énorme malentendu de la part du monde extérieur. Je souhaite qu’on ne déforme plus le sens de ce post. Et je souhaite également qu’on ne rajoute pas plus de battage médiatique là-dessus… Je n’ai jamais dit que quiconque m’avait fait subir une quelconque agression sexuelle. »

Elle ajoute également: « Je n’ai jamais disparu, tout le monde a pu me voir. » Le hashtag #WhereisPengShuai était devenu viral et s’affichait même sur des tee-shirts distribués à Melbourne lors de la dernière édition de l’Open d’Australie. La WTA avait brandi la menace d’une annulation de tous les événements de tennis en Chine si l’organisation ne pouvait entrer en contact avec la joueuse.

Elle tire un trait sur sa carrière de joueuse

Au cours de l’entretien, Peng Shuai laisse par ailleurs entendre que sa carrière de joueuse est derrière elle: « Le tennis a transformé ma vie, m’a apporté de la joie, des défis et tant de choses encore. C’est parfois difficile de savoir dire au revoir et de prendre sa retraite. De nombreuses personnes me posent cette question. Même si je ne participe plus à des compétitions professionnelles, je serai pour toujours une joueuse de tennis. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent