Zverev pète un plomb et frappe violemment la chaise d’arbitre après sa défaite en double

Frustré par la tournure des événements, l’Allemand Alexander Zverev a complètement craqué à la fin de son double perdu à Acapulco, s’en prenant physiquement à l’arbitre avec sa raquette.

Alexander Zverev (3e mondial en simple) risque une grosse sanction, et il l’aura bien mérité. L’Allemand a frappé à plusieurs reprises la chaise de l’arbitre au niveau des jambes de l’officiel, manquant de peu de lui faire très mal avec sa raquette après une défaite en double mardi au tournoi ATP d’Acapulco.

Le joueur de 24 ans est sorti de ses gonds au terme de son match perdu au super tie-break avec le Brésilien Marcelo Melo contre le Britannique Lloyd Glasspool et le Finlandais Harri Heliövaara 6-2, 4-6, 10-6.

Que prévoit le code disciplinaire?

Sur les images vidéo, on voit Zverev frapper à trois reprises la chaise de l’arbitre, s’asseoir puis se relever pour insulter l’officiel et donner un dernier coup de raquette. Ce geste et ces propos sont passibles d’amendes et de sanctions selon le code disciplinaire de l’ATP, qui prévoit notamment l’exclusion du tournoi.

« En outre, si le premier vice-président, chargé des règles et compétitions, détermine qu’il s’agissait d’une infraction particulièrement néfaste au bon déroulement du tournoi ou portant préjudice à l’intégrité du sport, il peut envisager des sanctions supplémentaires (amendes ou suspensions) », précise l’ATP dans ce code disciplinaire.

Alexander Zverev devait disputer mercredi son deuxième tour en simple contre son compatriote Peter Gojowczyk, après avoir remporté son match du 1er tour contre l’Américain Jenson Brooksby à 04h54 dans la nuit de lundi à mardi, soit le match le plus tardif de l’histoire du tennis professionnel.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent