Stakhovsky a reçu le soutien de Djokovic, mais pas de Federer et Nadal

Dans un entretien à la presse italienne, Sergiy Stakhovsky a révélé qu’il avait contacté les trois plus grandes stars du tennis pour obtenir leur soutien dans le conflit ukrainien. Revenu au pays pour prendre les armes face à l’invasion russe, l’ancien tennisman n’a reçu qu’une réponse de Novak Djokovic, au contraire de Roger Federer et Rafael Nadal qui ont « préféré le silence ».

Fraîchement retiré du circuit ATP, Sergiy Stakhovsky a choisi de défendre son pays d’origine, l’Ukraine, dans le conflit contre la Russie. Dans un entretien accordé au quotidien italien La Stampa, le joueur de 36 ans a révélé qu’il avait contacté les anciens membres du Big 3 pour obtenir des soutiens.

« Federer et Nadal, je les comprends, ce n’est pas leur guerre »

« Novak Djokovic m’a envoyé un message de soutien, nous avons même échangé un peu, a indiqué Stakhovsky, qui a pris les armes face à l’invasion russe. J’ai essayé de contacter Roger Federer et Rafael Nadal, j’en suis désolé mais ils ont préféré le silence. Je les comprends, ce n’est pas leur guerre. Nous avons le soutien de grandes personnalités, j’espère que ça durera. »

Controversé ces dernières semaines pour son choix de ne pas se faire vacciner, Novak Djokovic a vécu la guerre lors de son enfance. Né à Belgrade en 1987, le Serbe avait aussi connu un quotidien sous les bombes en 1999 lors de la guerre du Kosovo. « Je n’oublierai jamais et beaucoup de gens n’oublieront jamais ce qui s’est passé », confiait bien des années après l’homme aux 20 tournois du Grand Chelem.

Ces derniers jours, Sergiy Stakhovsky a rejoint une base militaire à Kiev pour prendre les armes. L’ancien 31e mondial a laissé sa femme et ses enfants en Hongrie mais ne sait pas si son épouse « lui pardonnera un jour » cette décision. Pour autant, à l’image de Djokovic, de nombreux soutiens sont arrivés en faveur de Stakhovsky et ses compatriotes.

« Il y a des messages du monde entier pour s’unir et arrêter cette pagaille. Il y a aussi toutes ces sanctions, j’ai reçu des messages d’amis et même d’autres qui ne s’en sont pas, a commenté Sergiy Stakhovsky. Toutes ces restrictions, ces sanctions infligées à la Russie, c’est super, ça marche… mais ça n’empêche pas Poutine de faire ce qu’il fait. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent