la N-Calédonie assouplit les conditions d’entrée sur son territoire

Nouméa, France AFP vendredi 10/03/2022 – Les personnes non-vaccinées contre le Covid-19 sont de nouveau autorisées, sous conditions, à entrer en Nouvelle-Calédonie et les autorités ont également assoupli les conditions d’entrée pour les voyageurs vaccinés dans l’archipel français où le nombre de cas est en repli.

Depuis août, seules les personnes vaccinées étaient autorisées à venir en Nouvelle-Calédonie.  

Les personnes non vaccinées souhaitant se rendre depuis le territoire national dans l’archipel français du Pacifique sud devront cependant justifier d’un motif impérieux d’ordre familial, professionnel ou sanitaire et présenter un test de dépistage au Covid-19 négatif, réalisé moins de 24 heures avant leur départ.      

A l’arrivée, elles ont en outre l’obligation de s’isoler 7 jours, ont précisé dans un communiqué commun le gouvernement calédonien et le haut-commissariat de la République.    

Pour les voyageurs présentant un schéma vaccinal complet, finie l’obligation d’isolement de 7 jours, mais ils devront toujours présenter un test PCR de moins de 72 heures ou d’un test anti-génique de moins de 48 heures.

Ces mesures d’assouplissement ne concernent que les déplacements entre « le territoire national et la Nouvelle-Calédonie ». 

Concernant l’étranger, des dispositions différentes sont appliquées selon la zone sanitaire dont relève le pays.

Les autorités ont également annoncé la fin du pass sanitaire et des jauges à compter du 14 mars. 

Le pass sanitaire ne reste en vigueur que pour « les établissements de santé, médico-sociaux ou sociaux ».

En revanche, le port du masque restera obligatoire en intérieur.        

« Ces aménagements ne signifient pas que tout risque est écarté. Le port du  masque à l’intérieur, le respect des gestes barrière et la vaccination constituent des outils de protection particulièrement efficaces », ont cependant averti l’exécutif local et le haut-commissariat.     

L’épidémie de coronavirus est en repli dans l’archipel calédonien, avec un taux d’incidence de 711 cas pour 100.000 habitants contre plus de 3.000 il y a un mois. Trois patients sont actuellement en réanimation, à cause de la maladie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent