Ville de Créteil – Ouvrir les portes du digital

Des ateliers de découverte sont menés dans les écoles tout au long de l’année.

 

L’accès à l’informatique avance à grand pas pour les Cristoliens. En 2021, de nombreuses actions et expérimentations ont été lancées : le pass numérique, le renforcement et l’accompagnement des acteurs de l’inclusion, la mise à disposition d’outils, l’organisation de rencontres, la co-construction de la médiation numérique pour tous, ou encore la participation à de nombreux événements à Créteil et au-delà…

 

L’inclusion numérique regroupe les actions visant à permettre à chacun de trouver sa place dans une société où l’informatique est devenue omniprésente. Ces nombreux dispositifs, qui mêlent apprentissage, prévention, découverte et lutte contre la fracture numérique, témoignent de la volonté des services de la Ville d’accompagner les Cristoliens vers le monde digital, véritable levier de transformation individuelle et collective. Que ce soit dans les relais-mairies, les équipements socio-culturels, les accueils de loisirs ou encore les écoles, des ateliers numériques permettent des créer des expériences d’inclusion et de coopération.

 

Un riche réseau d’acteurs
Pour s’initier ou mieux maîtriser les outils informatiques, trouver des réponses à toutes les questions techniques ou être accompagné dans ses démarches administratives, les Espaces publics numériques (EPN) de la ville assurent des services adaptés au niveau de chacun. Souvent implantés dans des structures culturelles, socioculturelles ou sociales (médiathèques, centres socioculturels, Maison pour tous…), ces lieux proposent gratuitement ou à des tarifs modiques une variété d’activités d’initiation et d’accompagnement aux usages numériques, au sein d’ateliers collectifs ou par des médiations individuelles : apprentissage de base, découverte des outils de recherche sur Internet, des usages culturels, du smartphone… Toutes ces activités sont encadrées par des personnels spécialisés dans la médiation numérique, qui assurent, dans leur diversité, une mission commune d’accompagnement du grand public. Pour les identifier, un plan interactif sur le site de la Ville permet de connaître les conditions d’accès, les horaires, les ateliers et les équipements : https://www.ville-creteil.fr/ou-se-former-au-numerique

 

Un outil d’émancipation et d’autonomie
En plus des ateliers de prise en main des outils numériques, en lien avec la municipalité, l’association Emmaüs Connect, installée dans le relais-mairie de l’Abbaye, au 1, place de l’Abbaye, assure la distribution de recharges mobile et Internet pour lutter contre l’exclusion numérique auprès des publics en situation de précarité. À partir de l’orientation d’un service social, il est possible de prendre rendez-vous au 01 80 05 98 80. Le standard est ouvert du lundi au vendredi, de 10h à 13h et de 14h à 17h. Dans chaque relais-mairie de la ville, une fois par mois, un médiateur numérique accompagne les habitants dans leurs démarches administratives en ligne tout en formant aux outils numériques. Ces ateliers et permanences connectés permettent à chacun d’aller à son propre rythme. Les rendez-vous individuels de 30 à 45 minutes favorisent la progression. Chaque participant bénéficie de trois séances en moyenne. Que ce soit en accueil individuel ou collectif, une programmation est annoncée chaque mois dans le journal Vivre ensemble et sur le site internet de la Ville. Les réservations peuvent se faire en ligne à l’adresse https://www.ville-creteil.fr/ateliers-numeriques ou par téléphone au 06 76 39 18 47.

 

Le numérique s’apprend à tous les âges
Que ce soit dans les écoles ou dans l’espace public, des ateliers numériques sont programmés pour diffuser la culture scientifique et technique. Ainsi, des DadaDictées sont organisées avec les enseignants pour renouer avec l’orthographe et le plaisir de jouer avec les mots. Ce projet interactif imaginé par l’artiste Julien Levesque remet au goût du jour l’exercice scolaire de la dictée sous une forme ludique et créative. Des activités pour les plus petits sont réalisées pendant les vacances scolaires avec l’association Colori pour coder sans écran. Accompagnés par des artistes-codeurs-bidouilleurs, la Ville propose également des ateliers créatifs pour tous les curieux lors des événements locaux devenus incontournables, comme Antirouille et le Forum de la culture. Dans son prolongement, le Dipbike, un laboratoire de fabrication itinérant et évolutif composé de plusieurs mallettes ludo-éducatives, sillonne la ville pour aller à la rencontre des Cristoliens. Les outils embarqués sont l’imprimante 3D pour développer la création digitale à travers le dessin 3D, des kits de robotique et d’électronique pour prototyper et programmer, une fraiseuse numérique, une découpeuse vinyle pour faire des stickers… autant d’activités pour “faire soi-même et avec les autres”. Tous ces projets participent au développement des cultures numériques et du mouvement des fablabs, à travers des animations et un accès à la connaissance fondé sur une pratique directe.

 

Plus d’infos
Pour en savoir plus sur les projets numériques cristoliens, contactez Nathalie Caclard, chargée de mission inclusion numérique, à l’adresse [email protected]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent