Les soldats de 14 pays participeront aux exercices américano-indonésiens

Jakarta, Indonésie AFP dimanche 10/04/2022 – Les soldats de 14 pays participeront en août aux manoeuvres militaires annuelles entre les armées indonésienne et américaine, ont annoncé dimanche des responsables indonésiens et américains sur fond de tensions accrues avec la Chine dans la région Indo-Pacifique.

Les exercices conjoints « Bouclier de Garuda » (Garuda Shield) se dérouleront avec la participation de militaires de 14 pays dont la Grande-Bretagne, l’Australie et le Japon, du 1er au 14 août sur l’archipel de Sumatra et l’île de Bornéo en Indonésie, a indiqué l’armée indonésienne.

Selon un responsable américain, quelque 3.000 militaires participeront aux manoeuvres, qui comprendront des exercices terrestres et de débarquement sur les plages.

Il s’agira de « la plus importante » édition de ces manoeuvres depuis leur création en 2009, a déclaré dimanche à l’AFP Albert Tambunan, porte-parole militaire indonésien.

L’accroissement de la coopération militaire entre les pays participants reflète un renforcement des relations entre les Etats-Unis et plusieurs pays de la région Asie-Pacifique, dans un contexte de montée des tensions en mer de Chine méridionale, une zone clé pour la navigation commerciale dont la Chine revendique la plus grande partie.

Ian Francis, chef du bureau de la coopération dans le domaine de la défense à l’ambassade américaine à Jakarta, a affirmé que la nouvelle ampleur des exercices en 2022 était « le prolongement naturel » de la volonté de l’armée indonésienne de « travailler » plus étroitement avec ses partenaires.

« Cela démontre réellement que les Etats-Unis ont des relations de coopération croissantes en matière de sécurité avec l’Indonésie », a-t-il déclaré à l’AFP.

La liste complète des pays participants n’a pas encore été rendue publique.

En mars, l’amiral John Aquilino, à la tête du commandement Indo-Pacifique qui supervise toutes les activités militaires américaines dans la région, s’est rendu en visite à Jakarta.

L’Indonésie ne fait officiellement pas partie des pays qui ont des revendications en mer de Chine méridionale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent