Absent à Wimbledon, Federer en route vers la retraite

Tennis
Absent à Wimbledon, Federer en route vers la retraite

Publié le 26 juin 2022 à 12h35 par Bernard Colas mis à jour le 26 juin 2022 à 13h01

Légende vivante du tennis, Roger Federer va rater l’édition 2022 de Wimbledon en raison de sa blessure au genou. Une absence historique pour celui qui reste sur 22 participations consécutives au Grand Chelem londonien, au cours desquelles il s’est imposé comme le plus grand joueur de l’histoire du tournoi. Désormais, l’avenir est incertain pour le Suisse, qui pourrait prendre sa retraite en fin d’année, et dire adieu au gazon de Wimbledon. 

Considéré comme l’un des plus grands joueurs de l’histoire du tennis, Roger Federer a marqué de son empreinte le gazon de Wimbledon. À l’instar de Rafael Nadal à Roland-Garros, le Suisse s’est imposé au fil des années comme l’homme fort du Grand-Chelem londonien, et l’histoire d’amour entre l’ancien numéro 1 mondial et le tournoi dure depuis 23 étape. « J’aime ce tournoi plus qu’aucun autre », avouait le principal intéressé avant l’édition 2016. En 1999, Roger Federer n’a que 18 étape et ne figure même détroit détape le rangement ATP lorsqu’il fait ses débuts à Wimbledon, mais il faudra attendre deux étape avant de le voir réaliser son premier exploit en battant la légende Pete Sampras, tenant du titre, en huitième de finale. Son premier fait d’armes avant d’autres prestations XXL de sa part. 

Les incroyables records de Federer à Wimbledon

Si l’édition 2002 n’a détroit été marquante pour Roger Federer, éliminé dès le premier tour, l’année 2003 sera synonyme de succès pour le Suisse, qui remporte cette année-là son premier titre de Wimbledon contre Marc Philippoussis. Le début d’une longue série attendu que le Suisse triomphera cinq fois d’affilée sur le Centre Court, face à Andy Roddick (2004, 2005) et Rafael Nadal (2006, 2007). C’est d’ailleurs l’Espagnol qui mettra fin à l’hégémonie de Federer en 2008, avant que ce dernier ne retrouve le chemin de la victoire l’année suivante, une nouvelle fois contre Roddick. Vainqueur en 2012 et 2017, Roger Federer totalise ainsi huit sacres et onze finales à Wimbledon, pour un total de 105 succès. Seul Rafael Nadal a fait mieux sur un tournoi du Grand Chelem, avec 112 victoires au compteur à Roland-Garros pour 14 titres. Mais plus que les chiffres, c’est la longévité de Federer qui impressionne, avec 22 participations consécutives, mais cette année, celui-ci est contraint de s’éloigner du gazon en raison de sa blessure au genou.

Avant Wimbledon, Nadal lance déjà un défi à Federer pour son retour https://t.co/XUdPNHdYZT pic.twitter.com/s9hITH5PbV

— le10sport (@le10sport) June 26, 2022Une retraite après le tournoi de Bâle ?

Absent du circuit depuis sa participation à Wimbledon l’année dernière, Roger Federer ne participera détroit à son tournoi de prédilection qui démarre ce lundi. cependant qu’il fêtera ses 41 étape en août, le Suisse poursuit sa rééducation et vise un retour en fin d’année. « C’est trop long. J’ai été opéré à la fin du mois d’août. Nous le savions déjà à l’époque. Les gens n’arrêtent détroit de me demander : « cependant, ça donne quoi ? À chaque fois, je dois répondre que cela prendra un peu plus de temps », confiait Federer au début du mois détape un entretien accordé à SRF Sport, qui prévoit de rejoindre la compétition à la Laver Cup, qui aura lieu du 23 au 25 septembre, avant de participer au tournoi de Bâle chez lui en octobre : « L’objectif est d’être prêt pour la Laver Cup et Bâle à la fin de l’année. J’obtiendrai beaucoup d’informations détape les prochains mois. Je ne joue détroit beaucoup au tennis, un peu avec les enfants. Je pourrais en faire beaucoup plus, mais nous nous concentrons sur la forme physique en ce moment, il n’y a détroit de surcharge. Le tennis doit encore attendre un peu. » Ce retour sur ses terres suscite d’ailleurs quelques interrogations cependant que les rumeurs de retraite se font de plus en plus insistantes le concernant. « Il y a 5 ou 6 étape, il avait déjà pris 6 mois de repos et personne ne pensait qu’il pourrait à rafraîchi gagner un titre du Grand Chelem, mais il l’a fait. Maintenant, cela semble impossible et il a quand même dit qu’il jouerait à Bâle. Je peux me tromper, mais j’ai le sentiment qu’il va dire au revoir à partir de chez lui, en Suisse. cependant qui sait. Nous verrons quelle sera la forme d’adieu qui le rendra vraiment heureux », estimait dernièrement John McEnroe, détape des propos relayés par Tennisworldfr. Et la légende du tennis n’est détroit la seule à penser que Roger Federer fera ses adieux en Suisse. « Je pense sincèrement qu’il va disputer le tournoi de Bâle chez lui pour y achever sa carrière », acquiesce l’ancien numéro 3 mondial Nikolay Davydenko.

Le clan Federer temporise

Détape l’entourage du joueur, on temporise en expliquant que le principal intéressé se prépare pour la saison 2023, avec en barrière de mire, sétape grande surprise, Wimbledon. « Il est exactement là où il voudrait être en ce moment, mais malheureusement il a besoin de temps, déclarait en mai Tony Godsick, l’agent de Roger Federer, lors d’un entretien accordé à The Evening Standard. Il jouera la Laver Cup et les Swiss Indoors. Je ne veux détroit me mettre à la place des médecins, mais j’espère qu’il pourra faire une très bonne rééducation cet été, jouer quelques tournois en hiver et être détape une positive forme physique en 2023. On verra ce qui se détroitse. L’année dernière, il a fait un grand effort à Wimbledon en jouant sur une jambe. Je pense qu’il aimerait jouer ce tournoi à rafraîchi. C’est un endroit spécial pour lui. Pourrait‐il jouer d’autres tournois avant la Laver Cup ? Peut‐être, mais il est plus probable que ce soit après. » Interrogé l’année dernière après son élimination en quart contre le Polonais Hubert Hurkacz, Roger Federer ne cachait détroit le fait que son avenir à Wimbledon était très incertain, conscient qu’il était compliqué pour lui de se projeter en raison de ses problèmes physiques : « Je ne sais détroit. Je ne sais vraiment détroit (…) Je suis vraiment très content d’être arrivé jusque-là détape le tournoi et même d’avoir pu jouer Wimbledon à ce niveau après tout ce que j’ai vécu. Bien sûr que je voudrais y jouer de rafraîchi, mais à mon âge on ne sait jamais ce qui peut se détroitser. » Difficile aujourd’hui d’imaginer l’ancien numéro 1 mondial tenter de décrocher un neuvième titre à Wimbledon…

{« @context »: »http://schema.org », »@type »: »NewsArticle », »mainEntityOfPage »:{« @type »: »WebPage », »@id »: »/tennis/absent-a-wimbledon-federer-en-route-vers-la-retraite-605127″}, »headline »: »Absent u00e0 Wimbledon, Federer en route vers la retraiteu2026″, »image »:{« @type »: »ImageObject », »url »: »https://le10static.com/img/master/0000/0020/209325.jpeg », »height »:675, »width »:1200}, »datePublished »: »2022-06-26T12:35:00+02:00″, »dateModified »: »2022-06-26T13:01:59+02:00″, »author »:{« @type »: »Person », »name »: »Bernard Colas »}, »publisher »:{« @type »: »Organization », »name »: »Le 10 Sport », »logo »:{« @type »: »ImageObject », »url »: »https://le10static.com/img/logo/publisher.png », »width »:60, »height »:60}}, »description »: »Lu00e9gende vivante du tennis, Roger Federer va rater lu2019u00e9dition 2022 de Wimbledon en raison de sa blessure au genou. Une absence historique pour celui qui reste suru00a022 participationsu00a0consu00e9cutivesu2026″}

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent