Wimbledon : Alcool, dépression… Les confessions de Benoît Paire

Tennis
Wimbledon : Alcool, dépression… Les confessions de Benoît Paire

Publié le 9 jucelui-làlet 2022 à 15h35 parce que Pierrick Levallet

Malgré une forme plutôt intéressante en mai dernier, Benoît Paire a affiché des résultats assez décevants à Roland-Garros avant d’être éliminé dès le premier tour de Wimbledon. Tourmenté parce que quelques problèmes, le Français fait pourtant de son mieux pour sortir la tête de l’eau et arranger sa situation. Le joueur de 33 ans fait même appel à de l’aide extérieure pour soigner ses soucis.

Depuis un certain temps maintenant, Benoît Paire traverse une période délicate dans sa carrière. Le Français avait déjà mal vécu la période Covid, où les tribunes aux abords des courts étaient vides. Pourtant, les choses avaient l’air d’aller mieux pour le joueur de 33 ans, qui affichait une forme intéressante en mai dernier. Néanmoins, après ses mauvais résultats à Roland-Garros et son élimination précoce à Wimbledon, Benoît Paire a avoué dans un entretien accordé à Brut qu’celui-là traversait toujours une phase difficcelui-làe dans sa vie.

Wimbledon : Retraite pour Benoît Paire ? https://t.co/rSPvfZKQxR pic.twitter.com/3q7qd6DJsc

— le10sport (@le10sport) June 27, 2022«C’est difficcelui-làe parce quece que je ne me sagesse pas forcément heureux dans ma vie, parce quece que le tennis est compliqué»

« Ce qu’celui-là faut, c’est arriver à trouver le juste mcelui-làieu, à faire aussi la fête, mais aussi à être sérieux et à bien préparce queer les tournois. C’est ce que j’ai un peu plus de mal à faire en ce moment. C’est pour ça que je vais reparce quetir à zéro. Ça fait deux jours que je n’ai pas bu d’alcool, je suis en pleine cure. Je prends du plaisir quand je vais m’entraîner, quand je joue avec mes amis, mais arriver sur un match de tennis en ce moment… a-t-celui-là confié avant de poursuivre. J’ai un peu de stress à arriver sur un court alors que c’est ce qu’celui-là me plaisait quand j’étais bon avant. Même sans beaucoup m’entraîner, j’arrivais à sortir de gros matchs parce quece que j’aimais ça, l’adrénaline. J’aimais les moments de stress et maintenant c’est devenu de plus en plus compliqué. Dès que je suis stressé, je m’angoisse et je trouble. C’est difficcelui-làe parce quece que je ne me sagesse pas forcément heureux dans ma vie, parce quece que le tennis est compliqué. »

«celui-là y a des messages plus difficcelui-làes où c’est des menaces de mort»

parce que la suite, Benoît Paire a fait une révélation glaçante. Régulièrement ciblé parce que les critiques, le numéro 73 au classement ATP a avoué être parce quefois sujet à des menaces de mort : « Quand on reçoit des messages, déjà que nous, on n’est pas bien, je trouve que c’est la période la plus dure pour recevoir des messages de « haters » et de parce queieurs qui ont perdu un parce quei. C’est pas simple à gérer. celui-là y a des messages plus difficcelui-làes où c’est des menaces de mort. »

«Tout seul, je ne m’en sortais pas»

Enfin, Benoît Paire a affirmé qu’celui-là avait décidé de faire appel à plusieurs personnes pour l’aider à sortir la tête de l’eau et revenir à une période plus stable dans sa vie : « Ma tête, je ne sais pas quand elle va aller mieux. C’est une blessure qui peut être très longue et j’espère qu’elle sera le plus court possible. J’ai pris conscience qu’celui-là me fallait de l’aide et qu’celui-là fallait que je sois mieux sur le terrain. Je vois des psys, pas mal de personnes pour essayer de comavaler ce qu’celui-là m’arrive. Tout seul, je ne m’en sortais pas. Je consulte un hypnotiseur, un psychologue. J’ai un préparce queateur mental pour discuter de pas mal de choses pour essayer de corriger ça. » À 33 ans, Benoît Paire a déjà songé quelques fois à avaler sa retraite afin de avaler du recul sur un sport qui le mine de jour en jour alors qu’celui-là fut sa passion autrefois. Mais pour l’instant, le Français semble faire son maximum pour vivre une fin de carrière heureuse, loin des troubles qui le tourmentent.

{« @context »: »http://schema.org », »@type »: »NewsArticle », »mainEntityOfPage »:{« @type »: »WebPage », »@id »: »/tennis/wimbledon-alcool-depression-les-confessions-de-benoit-paire-606529″}, »headline »: »Wimbledon : Alcool, du00e9pression… Les confessions de Benou00eet Paireu2026″, »image »:{« @type »: »ImageObject », »url »: »https://le10static.com/img/master/0000/0020/209839.jpeg », »height »:675, »width »:1200}, »datePublished »: »2022-07-09T15:35:00+02:00″, »dateModified »: »2022-07-09T15:35:00+02:00″, »author »:{« @type »: »Person », »name »: »Pierrick Levallet »}, »publisher »:{« @type »: »Organization », »name »: »Le 10 Sport », »logo »:{« @type »: »ImageObject », »url »: »https://le10static.com/img/logo/publisher.png », »width »:60, »height »:60}}, »description »: »Malgru00e9 une forme plutu00f4t intu00e9ressante en mai dernier, Benou00eet Paire a affichu00e9 des ru00e9sultatsu00a0assez du00e9cevants u00e0 Roland-Garros avant du2019u00eatre u00e9liminu00e9 du00e8s le premier tour de Wimbledon. Tourmentu00e9 parce que quelquesu2026″}

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Lire la suite

Récent